Breaking News
Cinq co-accusés de Central Park, moins connus, ont été disculpés pour vol qualifié

Cinq co-accusés de Central Park, moins connus, ont été disculpés pour vol qualifié

Steven Lopez, un co-accusé moins connu des Central Park 5, a vu sa condamnation pour vol qualifié annulée le lundi 25 juillet, rapporte le New York Instances.

Lopez avait 15 ans quand lui et le reste des Central Park 5 ont été arrêtés et accusés d’avoir violé une femme blanche faisant du jogging dans Central Park. Alors que les Central Park 5 – tous des adolescents noirs ou hispaniques – ont été reconnus coupables sur la base de fake aveux obtenus par la police, Lopez a conclu un accord avec les procureurs, évitant l’accusation de viol et plaidant coupable d’avoir volé un jogger.

Lopez a purgé plus de trois ans de jail et n’a pas fait appel de sa condamnation. Les Central Park 5, quant à eux, ont été condamnés lors de procès séparés tout au lengthy de 1990 et ont passé les 12 années suivantes en jail. Ils ont finalement été disculpés en février 2002 après que des preuves ADN aient indiqué qu’un suspect non inculpé, Matias Reyes, avait attaqué la joggeuse, Trisha Meili. Reyes, qui purgeait une peine pour une accusation distincte de viol et de meurtre, a avoué l’attaque et les condamnations des Central Park 5 ont été annulées (ils ont ensuite remporté un règlement de 41 thousands and thousands de {dollars} contre New York).

Alors que l’histoire de Central Park 5 est depuis devenue l’un des exemples les plus connus et les plus notoires d’inconduite policière et de préjugés racistes du système de justice pénale américain, la place de Lopez dans le récit plus giant a toujours été en sourdine. Il n’a pas été inclus dans le règlement susmentionné, par exemple, et personne ne l’a représenté dans la récente mini-série d’Ava DuVernay, Quand ils nous voient. Ce n’est qu’en février dernier que Lopez a porté son cas à l’consideration du bureau du procureur du district de Manhattan et a demandé que sa condamnation soit annulée.

Terri S. Rosenblatt, qui travaille dans l’unité des condamnations injustifiées du procureur de Manhattan, a noté que le cas de Lopez est un exemple d’accusés innocents contraints de plaider coupable : « Nous parlons beaucoup de condamnations injustifiées au procès, mais il peut y avoir des plaidoyers de culpabilité qui sont injustifiés aussi », a-t-elle déclaré. “Et notre compréhension actuelle des personnes qui avouent faussement se traduit par des personnes qui admettront parfois même à tort devant un tribunal un crime qu’elles n’ont pas commis.”

Semblable au reste des Central Park 5, Lopez a été arrêté en avril 1989 et détenu dans une cellule de détention pendant près de 20 heures alors qu’il était interrogé sur diverses attaques dans le parc. Les adolescents de l’époque qui ont été interrogés par la police ont accusé les flics de les pousser à blâmer les autres pour les attaques, et certains ont déclaré que Lopez avait attaqué les joggeurs masculins et féminins à l’époque. Cependant, il n’y avait aucune preuve médico-légale liant Lopez à l’attaque contre le jogger masculin, et l’homme n’a pas non plus identifié Lopez comme l’un de ses agresseurs. Les enquêteurs médico-légaux ont affirmé avoir trouvé l’un des cheveux de Meili sur les vêtements de Lopez, mais il a été déterminé plus tard que ces enquêtes originales sur les mèches de cheveux n’étaient pas fiables.

Finalement, un détective a écrit une déclaration pour Lopez, qui disait qu’il était sur les lieux de l’attaque contre le jogger masculin; Lopez et son père (qui ne parlait pas anglais) ont signé la déclaration, bien que Lopez ait continué à insister sur le fait qu’il n’était pas impliqué dans le viol de Meili. Juste avant le début de son procès pour viol, Lopez s’est vu proposer un accord de plaidoyer pour vol au premier degré.

Au tribunal lundi 25 juillet, Lopez aurait été silencieux, remerciant seulement le juge qui lui a souhaité bonne likelihood lors de l’viewers. L’avocat de Lopez, Eric Renfroe, a déclaré que son shopper recherchait la confidentialité, bien qu’au cours de l’viewers, Renfroe ait déclaré : “Je crois que ce qui vous est arrivé était une profonde injustice et une tragédie américaine… Il est vraiment douloureux de voir remark ce système vous a laissé tomber.”

About Sutrisone

Check Also

Parler avec le ‘Seltzpert’ de son amour d’un bon Seltzer dur

Parler avec le ‘Seltzpert’ de son amour d’un bon Seltzer dur

Ne laissez pas ce flop est publié les mercredis sur toutes les plateformes de streaming …